L’ile Mar Lodj

Mar Lodj parfois Mar Lothie, plus rarement Mar LyotchMar LoytchMar Lotche un paradis tranquille où il fait bon vivre. L’île compte quatre villages pour environ 5 000 habitants, qui vivent essentiellement de la pêche (la zone est l’une des meilleures du Sénégal), de l’élevage et d’un peu de culture.

Mar Lodj se situe dans le Sine-Saloum au Sénégal à proximité de Ndangane  où se trouve l’embarcadère et à une quarantaine de kilomètres de Joal-Fadiouth. L’île est rattachée à la région de Fatick. Les villages font partie de la communauté rurale de Fimela.

À Mar Lodj, île perdue au cœur du Sine Saloum, on y vit un dialogue « islamo-christiano-animiste », au milieu d’un voisinage naturel entre savane et mangrove. Près de l’église, un imposant fromager, un rônier et un caïlcedrat (Khaya senegalensis) entremêlent leurs troncs, symbole de l’entente entre les trois religions pratiquées sur l’île : l’islam, le christianisme et l’animisme, même si les musulmans sunnites sont nettement majoritaires.

Auteur de l’article : doouggle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *