Parc national du Niokolo-Koba

Le Parc national du Niokolo-Koba (PNNK) est un parc national situé à 650 km à l’est de Dakar dans la région de Tambacounda, dans le sud-est du Sénégal près de la frontière guinéenne. Il est desservi par l’aérodrome de Niokolo-Koba, une piste d’atterrissage en terre.

Depuis 1981, le parc figure à la fois sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO et sur celle du Réseau mondial des réserves de biosphère dans le cadre du programme M.A.B. Et depuis 1995, un ambitieux programme de regroupement avec le parc national du Badiar, une zone protégée limitrophe située en Guinée, a abouti à la nouvelle dénomination actuellement en vigueur, le « Complexe écologique de Niokolo-Badiar ».

Géographie

Le fleuve Gambie coule à travers le parc national dans une région de hautes terres, comme ses deux affluents : la rivière Koulountou et le cours d’eau Niokolo Koba qui a donné son nom au parc.

Le parc de la biosphère lui-même couvre 9 130 km2, dans un grand arc allant de la région de la Haute Casamance vers Kolda à la frontière de la Guinée-Bissau dans la région de Tambacounda jusqu’à une centaine de kilomètres de la frontière guinéenne près de l’angle sud-est du Sénégal. Le relief du parc est assez plat avec une altitude de 16 à 311 mètres. Le Mont Assirik est le point culminant. D’immenses plaines, parfois marécageuses en saison de pluie, séparent de petites collines d’à peine 200 mètres.

La mare de Simenti est la seule permanente du parc et attire les bêtes de la savane qui s’abreuvent d’une eau très salée et se roulent dans la boue.

Le parc est désservi par l’aérodrome du Niokolo-Koba.

La faune 

Le parc est connu pour sa faune très riche avec près de :

  • 80 espèces de mammifères : lion, léopard, lycaon, chimpanzé, babouin, de très nombreux singes verts, hippopotame et l’éland de Derby (ou grand éland), buffle, hippotrague, colobe bai, kobus (cobe defassa), sylvicapre de Grimm, et peut-être même encore quelques éléphants.
  • plusieurs reptiles de 38 espèces : varan du Nil, tortue, crocodile du Nil,
  • 20 espèces d’amphibiens,
  • 60 espèces de poissons,
  • 330 espèces d’oiseaux : grande outarde, grue couronnée, bucorve d’Abyssinie, aigle martial, bateleur, dendrocygne veuf, etc.

Les derniers éléphants du Sénégal se trouvent sur le mont Assirik. Ils sont sous protection rapprochée et sont suivis régulièrement.

Les derniers élands de Derby trouvent également refuge sur le Mont Assirik. C’est la plus grande antilope du monde, elle peut atteindre le poids d’une tonne.

TARIFS PAR JOUR ET HEURES D’OUVERTURES

  • Permis d’entrée : pour les nationaux 3 000 FCFA, pour les étrangers 5 000 FCFA
  • Véhicule : 10 000 FCFA
  • Horaires : du lever au coucher du soleil
  • Guide obligatoire à 10 000 F CFA/jour

Auteur de l’article : doouggle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *