Réserve naturelle de Popenguine

La Réserve Naturelle de Popenguine (RNP) large de 1 009 ha a été créée en 1986 pour la restauration de cet écosystème de savane et de falaise dégradé. Située sur la petite côte à environ 60 kilomètres au Sud de Dakar, à proximité du village de Popenguine. Elle est située dans le département de M’bour (région de Thiès). elle englobe en son sein une frange maritime large d’un demi-mile marin.

La Réserve est composée de deux ensembles d’écosystèmes naturels distincts : une partie continentale recouverte d’une savane de type soudano-sahélienne à relief particulièrement accidenté constituée d’un cordon de collines dominé par une falaise de grès calcaires culminant à 74 mètres d’altitude qui se prolonge dans l’Océan de hauts fonds rocheux où se reproduisent nombre d’espèces halieutiques.

La biodiversité marine n’est pas bien renseignée au niveau de la réserve. Par contre, la partie terrestre abrite quelques mammifères et des populations de faune aviaire migratrice et locale, telles que les tourterelles (Streptopelia sp.), la perruche à collier (Psittacula krameri) et le rare merle bleu (Monticola solitarius) qui fréquente une petite lagune temporaire laquelle reste le seul point d’eau de la réserve.

La côte rocheuse qui comprend une zone de frayère pour les poissons et une savane soudano-sahélienne sont les principaux biotopes observés.

Les oiseaux y sont nombreux et on voit réapparaître des espèces telles que la pintade, le chacal, le porc-épic, etc.

On note aussi la présence de sites sacrés et culturels à la périphérie de la réserve notamment le sanctuaire Notre-Dame de la Délivrance au niveau de Popenguine et quelques bois sacrés aux alentours des villages. Les principales activités économiques sont l’écotourisme, la pêche artisanale et le commerce de produits artisanaux. Un trait particulier de la réserve est la participation active et bénévole de la population périphérique, en particulier les femmes, à l’effort de restauration et de valorisation.

Auteur de l’article : doouggle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *