Thiès

Située à 70 km de Dakar, la région de Thiès est l’une des 14 régions administratives du Sénégal. Elle se situe à l’ouest du pays, en couronne autour de la presqu’île du Cap-Vert. Elle s’étend sur une superficie de 6.601 km2, soit 3,4% du territoire national et est limitée au Nord par la région de Louga, au Sud par la région de Fatick, à l’Est par les régions de Diourbel et Fatick et à l’Ouest par la région de Dakar et l’Océan Atlantique.

La région de Thiès est découpée en 03 départements : Mbour, Thiès et Tivaouane. La ville de

Thiès est le chef-lieu de la région et du département du même nom. La région comprend douze (12) arrondissements et compte cinquante trois (53) Collectivités Locales réparties comme suit: trois départements, une ville (01) et quarante neuf (49) Communes. En outre, la région de Thiès compte 1474 villages. Le département de Tivaouane compte le plus grand nombre de villages (908) villages, suivi du département de Thiès (385) et celui de Mbour (181).

Les départements

  • Mbour

Mbour est une ville animée (et un important port de pêche) de 4 500 habitants, à 80 km au sud de Dakar, sur la Petite-Côte du Sénégal, à 5 km de la station balnéaire de Saly. La ville, chef-lieu du département de Mbour et subdivision de la région de Thiès, est restée typiquement africaine avec une intense circulation de voitures d’un autre âge et de calèches. N’hésitez pas à emprunter ces dernières qui vous emmèneront pour une somme modique. Mbour s’est développée autour d’une mine de titane. Outre l’extraction minière, les principales activités sont la pêche et le tourisme. Un marché permanent se tient le long de la bande côtière, tandis que le marché au poisson se déroule sur la plage. Nombreuses sécheries et fumeries de poisson. Mbour est le second port du Sénégal, après Dakar. Il exporte principalement vers les pays limitrophes et l’Union européenne. C’est aussi un centre touristique important, apprécié pour ses plages de sable fin et la possibilité de pêcher au gros, ainsi que pour la Réserve écologique expérimentale de Mbour, un site protégé depuis 1987. L’estimation de 2007 indique une population de 181 825 habitants. Communes avoisinantes : Saly Niakhniakhal, Saly-Portudal, Malikounda Sas, Falokh, Sintiou Mbadane, Nianing et Warang.

  • Tivaouane

Le département de Tivaouane est au cœur de l’ancien royaume du Cayor. Terroir historique, cette région a regorgé de figures aussi emblématiques que célèbres comme Cöcc Barma Fall, Khali Madiakhaté Kala, Lat Dior Diop, El hadji Malick Sy et plus récemment El hadji Abdou Aziz Sy Dabakh  qui tous, reposent en paix  dans son sol. Le département de Tivaouane constitue le  plus grand département de la région de Thiès (environ ½ de la superficie totale). Il se singularise de par sa position  et son cadre naturel  qui d’ailleurs présente beaucoup de facteurs défavorables mais le département demeure un pôle vivrier capable de fournir au pays un bon pourcentage de la production agricole. Ses éléments physiques (morphologiques, hydrogéologiques, biogéographiques, climatiques, écologiques, etc. …) et humains  peuvent faire l’objet d’une étude intéressante et instructive. Le département de Tivaouane présente un dispositif économique sur lequel on peut aussi compter. Tivaouane en wolof Tiwawane est une ville de l’ouest du Sénégal, proche de Thiès. Tivaouane est ville sainte, un grand centre de la confrérie soufie Tijaniyya. Il est l’un des trois départements de la région de Thiès, avec Mbour.

  • Thiès

Thiès est l’une des plus grandes villes du Sénégal. Elle est située à 70 km à l’est de Dakar. Fondée il y a plus de 100 ans, son développement correspond à l’implantation de l’Escale et à la Création de la ligne de chemin de fer de Dakar-Bamako. La création de comptoirs commerciaux et d’ateliers de réparation de la régie des chemins de fer a été un facteur déterminant dans la croissance de la « capitale du rail ». Son territoire est ceinturé par la commune de Fandéne d’Est en Ouest, du nord au Sud avec une petite ouverture sur celle de Keur Moussa au Nord Est Aujourd’hui, sa surface est engloutie par les communautés rurales de Fandéne et Keur Moussa, la forêt classée de Thiès étant à cheval entre les trois collectivités locales. Malgré ces contraintes, la ville continue de s’élargir et empiète sur les périmètres des communautés rurales riveraines. La ville de Thiès est située dans un ancien golf sédimentaire qui se distingue par une topographie relativement plane à l’exception du plateau qui constitue le seul accident. Ce plateau légèrement incliné vers l’Est, à quelques kilomètres en retrait qui surplombe à l’Ouest la Presqu’ile du Cap-Vert, s’étend sur une longueur Nord-Sud de 60 km et une largeur variable de 10 à 20 km et atteint des hauteurs maximales de 133 m au Nord-Ouest de la ville de Thiès. Elle est dans le prolongement de l’étroite échancrure du «  Ravin des voleurs  ». Les pentes dominantes varient du Sud-ouest au Nord-est en moyenne de plus 100 m à plus 60 m.

Auteur de l’article : Fatou faye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.